Toute l’actualité économique
Inscription au répertoire


Mediagrif rapporte ses résultats pour
le premier trimestre de l'exercice 2003
Accroissement de la rentabilité

Technologies Interactives Mediagrif (TSE : MDF), chef de file mondial dans l'exploitation de réseaux d'affaires électroniques interentreprises, a dévoilé le 6 août dernier les résultats du premier trimestre de son exercice financier 2003 qui s'est terminé le 30 juin 2002.

Les revenus pour ce trimestre se sont élevés à 10,3 M$, comparativement à 10,7 M$ pour le trimestre correspondant de l'année précédente. La marge brute pour le premier trimestre s'est élevée à 8,2 M$, comparativement à 6,3 M$ pour le trimestre correspondant de la dernière année. Le bénéfice net pour le premier trimestre (exception faite de l'amortissement de l'achalandage en accord avec les recommandations de l'ICCA) a été de 1,7 M$, ou 0,07 $ par action comparativement à 0,4 M$ ou 0,02 $ par action pour le trimestre correspondant de l'année précédente.

Les résultats financiers du premier trimestre incluent l'impact de la restructuration de CE2B Inc., une coentreprise détenue à 50 % par Mediagrif. Cette restructuration a résulté en une augmentation des revenus et de la marge brute de 0,8 M$ pour le trimestre comparativement au trimestre correspondant de l'année précédente.

"Les résultats du dernier trimestre correspondent à nos expectatives pour l'année en cours tant au niveau financier que stratégique," de souligner M. Denis Gadbois, président du conseil et chef de la direction de Technologies Interactives Mediagrif. "Nos réseaux d'affaires matures, The Broker Forum, Power Source On-Line et Telecom Finders ont continué à bien exceller au cours du dernier trimestre en rapportant des taux d'annulation à la baisse et des résultats de ventes plus élevés.

"Au plan stratégique, nous avons fait des progrès au cours du trimestre dans deux unités d'affaires émergentes. Chez Global Wine & Spirits (GWS), nous avons signé une entente à long terme avec la S.A.Q. décrivant les termes et conditions de leur relation à titre d'acheteur sur GWS. Chez Net3F, nous avons acquis le 30 juin 2002, DISC, une division d'Uni-Sélect qui offre des logiciels et des services informatiques à 150 distributeurs dans le marché secondaire des pièces automobiles."

"Nous avons débuté l'année avec de solides résultats et nous sommes en voie d'atteindre nos trois objectifs principaux pour l'exercice financier 2003, notamment :
(1) augmenter les revenus et la rentabilité de nos réseaux d'affaires matures;
(2) renforcer le positionnement de nos réseaux émergents pour qu'ils atteignent le seuil de la rentabilité dans un délai de 12 mois; et
(3) accélérer notre développement par des acquisitions en capitalisant surnotre bilan et notre infrastructure technologique."

FAITS SAILLANTS DU TRIMESTRE :

"Nous avons démontré au cours du trimestre que nous pouvons augmenter nos revenus sans avoir à changer notre structure de coûts actuelle," de dire Alain Miquelon, chef de la direction financière de Technologies Interactives Mediagrif. "Au point de vue des liquidités, nous avons atteint un troisième trimestre consécutif de flux de trésoreries positifs liés aux activités d'exploitation et nous utilisons nos liquidités pour faire des acquisitions stratégiques et pour faire croître notre entreprise."

- Les revenus totaux pour le trimestre se sont élevés à 10,3 M$, en hausse de 12 % sur le trimestre précédent s'étant terminé le 31 mars 2002.
- Les revenus provenant des abonnements et autres sources de nos réseaux agents ont augmenté de 11 % par rapport au dernier trimestre à 5 M$ grâce à une hausse des revenus pour nos cinq réseaux agents principaux et à une contribution de 0,1 M$ de LiveListings.com, qui a été acquis le 25 mars 2002.
- Les revenus de logiciels et de services ont totalisé 3,9 M$ comparativement à 3,3 M$ pour le trimestre précédent. L'augmentation est principalement due à la restructuration de CE2B telle que décrit ci-dessous qui a contribué 0,8 M$ en gains reportés sur transfert de logiciels comparativement au trimestre précédent; les revenus de logiciels et autres services ont chuté de 0,2 M$ par rapport au trimestre précédent dû à une baisse des revenus de licences.
- Notre part proportionnelle des revenus de Virtual Chip Exchange (VCE) a totalisé 1,4 M$ au cours du trimestre, en hausse, par rapport à 1,3 M$ au cours du trimestre précédent.
- Le profit brut pour le trimestre a été de 8,2 M$ représentant une augmentation de 13 % sur le niveau du dernier trimestre s'étant terminé le 31 mars 2002. La marge brute en pourcentage des revenus a atteint 80 % en ligne avec le niveau du trimestre précédent. Les dépenses d'exploitation au cours du trimestre ont totalisé 6,1 M$ représentant une faible baisse par rapport à 6,2 M$ au trimestre précédent.
- La compagnie a subi une perte sur la conversion des devises de 0,3 M$ au cours du trimestre suite à l'augmentation de la valeur du dollar canadien qui a eu un impact négatif sur une partie des liquidités de la compagnie libellée en dollars américains. Ceci se compare à un gain sur conversion de devises de 0,2 M$ au cours du trimestre précédent.
- Nous avons complété le trimestre avec 64,9 M$ en espèces, quasi-espèces et investissements à court terme, représentant une augmentation de 1,5 M$ sur le trimestre précédent.
- Au 30 juin 2002, la base de clients de nos réseaux d'affaires totalisait 11 850 entreprises représentant une augmentation de 3,3 % sur le niveau du trimestre précédent s'étant terminé le 31 mars 2002 et une augmentation de 2 % excluant l'impact de l'acquisition de DISC.

RETOUR AUX